Fonctionnement

Le positionnement en lit

On tire l’assise, le dossier positionné à 107° sur l’assise bascule automatiquement à 90° contre l’armature arrière du canapé.
On soulève le devant du coussin de l’assise, on place la protection anti-roulis en position verticale.
On repousse l’assise qui se bloque automatiquement contre le dossier.

 

Le positionnement en canapé

On soulève le dossier par la dragonne,
On place la protection anti-roulis en position horizontale sous le coussin de l’assise.
On repousse l’assise, le dossier bascule automatiquement positionné à 107° sur l’assise.

 

La protection anti-roulis en position lit

Gainée de de cuir, de tissu ou harmonisée à la boiserie de la cabine, la protection anti-roulis meuble discrètement le côté du lit.
C’est une sécurité totale grâce au bon maintien de la literie par pression entre la protection anti-roulis et le dossier, ainsi qu’un confort du passager face au roulis.

 

Les modules Quick Change

Les modules sont verrouillés entre eux sur les côtés, désolidarisés et le dossier rabattu sur l’assise ils peuvent alors accéder très facilement à une cabine étroite.

 

Le dossier avion adaptable à la cabine

Sur un avion d’affaire, l’armature arrière est étudiée pour permettre d’adapter le canapé au galbe de toutes les cabines avec la « même inclinaison » du dossier.
Sur un avion de ligne, l’inclinaison du dossier ne peut pas gêner le passager de derrière car la partie basse de l’armature arrière du siège est à 90° et la partie haute du dossier à 107°.
Le dossier peut être galbé, recevoir un appui-tête et un accoudoir central.

 

Les glissières à position prédéfinies

La conception spécifique de ces glissières permet de déloger l’assise de l’armature avant du canapé, de la faire avancer et de la positionner à la profondeur désirée.

Dans cette position l’assise est sécurisée sur l’armature avant du canapé et ne peut ni avancer, ni reculer ni se soulever.
En éloignant le couchage jusqu’à 20 cm du dossier, c’est plus d’espace pour dormir et faire très facilement le lit.
C’est une deuxième position sécurisée pour le bon fonctionnement d’un lit relaxation.